Blogue Animatch

Mal des transports

Plusieurs d'entre nous sont familiers avec la nausée associée au mal des transports et son effet désastreux sur les déplacements lors des vacances. Mais saviez-vous que votre animal de compagnie peut lui aussi en souffrir ? Et un animal malade n'est pas un compagnon de voyage agréable.

Le mal des transports est une maladie associée au mouvement - par exemple, en auto, en bateau ou en avion. Comme les vacances entraînent habituellement des déplacements, les animaux sujets au mal des transports n'apprécient pas toujours le trajet jusqu'à la destination finale.

Le mal des transports est dû à la stimulation inhabituelle de l'appareil vestibulaire situé dans l'oreille interne. Cette stimulation conduit à des étourdissements qui peuvent causer la nausée. Les malaises associés au mal des transports cessent généralement lorsque le véhicule s'arrête. Les animaux souffrant du mal des transports bavent, ont la nausée et même des vomissements et de la diarrhée. Si votre animal a souffert dans le passé du mal des transports et que ses malaises sont difficiles à traiter, vous devriez peut-être envisager de ne pas l'emmener en vacances avec vous.

Traitement

Il y a différentes façons de traiter et même vaincre le mal des transports.

Souvent, il suffit d'habituer l'animal à circuler en voiture pour mettre fin à ces malaises. De courtes et fréquentes balades en auto à vitesse réduite, en augmentant graduellement la durée du trajet, pourraient l'aider à apprivoiser l'automobile.

Certains chiens ne s'y habituent jamais et il faut alors leur administrer un médicament. Les médicaments utilisés le plus souvent pour empêcher la nausée associée au mal des transports incluent la diphenhydramine (Benadryl®), la méclizine (Bonine®) et la dimenhydrinate (Dramamine®). Ces médicaments sont disponibles sans ordonnance mais ne devraient jamais être utilisés sans la recommandation expresse d'un vétérinaire. La posologie et le mode d'emploi appropriés jouent un rôle clé dans le traitement du mal des transports et dans la réduction des malaises.

Chez certains animaux de compagnie, le mal des transports et l'anxiété associée aux déplacements sont tellement graves qu'il faut avoir recours à un sédatif. Les sédatifs utilisés le plus souvent incluent l'acépromazine et le phénobarbital. Ce sont des médicaments disponibles uniquement sous ordonnance qui doivent être utilisés avec précaution chez les animaux voyageant en avion à cause des effets secondaires possibles. Dans la cale d'un avion, il y a peu de surveillance directe des animaux et les effets secondaires peuvent passer inaperçus. De plus, il y a peu de chance qu'un animal reçoive une aide médicale dans un avion en vol.

 

Commentaires de Membres

Blogue Animatch

Un mot de Dr Plasse

mardi 12 septembre, 2017

Votre nouveau chien

jeudi 17 août, 2017

Toxon

samedi 29 juillet, 2017

Animatch Courrier des Fans

Marley (anciennement Romper)

Bonjour à toutes l'équipe,Nous voulions vous faire part du cheminement de notre golden retreiver Marley ( like Marley and me ) alias Romper.C'...

Merci à nos supporteurs

  • WSR Media Graphics
  • nature
  • PetSecure
  • Java U
  • Danawares
  • One Leg Up
  • La Queue Leu Leu
  • ScoopyDooDoo