Blogue Animatch

Le rhume des foins des chiens, ça pique partout !

Lorsque nous respirons le pollen des végétaux comme l’herbe à poux nous pouvons développer des symptômes d'allergie qui en général impliquent le système respiratoire supérieure. Les yeux nous piquent, le nez nous coule c’est l’enfer.

Pour nos chiens ce n’est pas mieux. Il se mordille les pattes, se lèche partout, se gratte toute la nuit; c’est l’enfer pour eux et pour nous aussi car personne ne bénéficie d’une bonne nuit de sommeil.
 
Contrairement à nous, les chiens absorbent les différents pollens par contact cutané. Ces contacts sont évidemment plus importants en nombre lorsque le taux de pollen est élevé, mais le système est beaucoup plus réactif lorsque la peau n’est pas en parfaite condition.

La première défense contre les réactions aux allergies saisonnières est de vous assurer que votre compagnon a une peau en santé. Ce qui commence par une diète de qualité, un bon apport d’acide gras essentiel (idéalement de provenance marine), ne pas laver ou faire laver votre bête avec un shampoing contenant du savon et le laver à l’eau tiède, pas chaude.  

Si malgré tout, les symptômes se présentent, il faut comprendre que la médiation immunitaire chez le chien est causé principalement par la sérotonine et non pas par l’histamine, comme c’est le cas pour nous. L’utilisation des antihistaminiques est donc souvent décevante. Toutefois en combinaison avec la cortisone, les antihistaminiques permettront de réduire substantiellement la dose de cortisone. Il existe également de l'immuno-régulateur (cyclosporine) qui est malheureusement dispendieux, pas toujours efficace et quelquefois mal toléré (diarrhée). Un nouveau produit nouvellement introduit sur le marché, l’Apoquel, agit au niveau de la peau et contrôle ainsi avec succès la conséquence de l’allergie.

Dépendant de l’intensité et de la durée sur laquelle s’étendent les symptômes, il pourrait être plus pratique, économique et moins toxique de déterminer à quoi votre animal est allergique et procéder à l’hyposensibilisation. Cette dernière consiste à fabriquer un vaccin contre les allergènes qui active la réaction chez votre compagnon et à lui injecter, des doses graduellement plus importante de façon à rééduquer son système.

Ne soyez pas surpris si votre chien a des signes d'allergie car c'est un des motifs de consultation les plus fréquents.  En souhaitant que ce ne soit pas votre cas.

Bon été!

Dr Plasse

Commentaires de Membres

Animatch Courrier des Fans

Marley (anciennement Romper)

Bonjour à toutes l'équipe,Nous voulions vous faire part du cheminement de notre golden retreiver Marley ( like Marley and me ) alias Romper.C'...

Merci à nos supporteurs

  • Java U
  • La Queue Leu Leu
  • Lakeshore Dog Training Association
  • Formation Intervenants Canins
  • Toilettage Plus chez Heidi
  • PetSecure
  • nature
  • Pedigree Adoption Drive